samedi, janvier 16, 2021
Home > Actualités > Journalisme et gestion non violente de conflit : les agents du Centre Diocésain de Communication, Radio Notre Dame du Sahel sont outillés.

Journalisme et gestion non violente de conflit : les agents du Centre Diocésain de Communication, Radio Notre Dame du Sahel sont outillés.

Le Centre National de Presse Norbert Zongo de Ouagadougou et son partenaire Allemande EIRENE ont organisé au profit des animateurs de la radio Notre Dame du Sahel de Ouahigouya et du Projet Oxfam de cette même radio, une formation sur les genres journalistiques, les nouveaux médias en lien avec la promotion de la paix. Cette formation s’est tenue dans la salle de réunion du Centre Diocésain de Communication (CDC) du 17 au 20 septembre 2018. Elle a été assurée par Albert NAGREOGO, Journaliste Présentateur à Wat FM.Ouagadougou.

Quatre jours durant, les participants ont eu des connaissances sur les différents genres journalistiques tels que le reportage, le magazine, l’enrobé, la table ronde, les microprogrammes, les émissions débats pour ne citer que ceux-là. Ils ont également eu des connaissances sur la manière d’écrire sur les réseaux sociaux, comment utiliser les réseaux sociaux pour envoyer à distance nos éléments à la radio. Sur place, un groupe WhatsApp est créé pour tous les animateurs de même qu’une page Facebook de la radio pour faciliter ce travail. Les essais sur la page Facebook ont été concluants car quatre (04) de nos émissions ont pu être visionnées en direct sur cette page. Pour évaluer la connaissance des apprenants, des exercices pratiques ont été réalisé : 2 microprogrammes, 2 magazines et une table ronde. Le constat qui se dégage après ces différentes productions est que les leçons ont été bien assimilées même s’il reste des choses à parfaire.

Le bilan tiré à la fin de la formation est largement positif et les participants comme le formateur l’ont fait savoir à tour de rôle. Les participants ont apprécié la simplicité et la pédagogie utilisée du formateur de même que le caractère participatif de la formation. Lui également n’a pas manqué de saluer la volonté d’apprendre des animateurs qui s’est traduite par leur assiduité à la formation. Les animateurs ont eu à formuler des suggestions pour d’éventuelles formations à venir. Au nom de tous les bénéficiaires de la formation, c’est le Directeur du Centre Diocésain de Communication et de la Radio Notre Dame du Sahel, l’Abbé Victor OUEDRAOGO qui a pris la parole pour tout d’abord traduire ses remerciements au formateur et par lui, à tout le Centre National de Presse Norbert Zongo et son partenaire allemand grâce à qui cette formation a été rendue possible. Il a formulé le vœu que cette formation soit le début d’un partenariat entre nos deux structures. La formation a pris fin par une photo de famille et c’est sur une note de satisfaction que les uns et les autres se sont quittés.

 

Bertrand Joël SYAN et Ismaël OUEDRAOGO

Radio Notre Dame du Sahel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 23 =