samedi, janvier 16, 2021
Home > Actualités > La laïcité, la citoyenneté, le civisme, la culture de la paix et la non-violence: Les acteurs de l’éducation sont outillés

La laïcité, la citoyenneté, le civisme, la culture de la paix et la non-violence: Les acteurs de l’éducation sont outillés

En vue de contribuer à éradiquer le phénomène de l’extrémisme violent et de la radicalisation et renforcer la cohésion sociale en milieu scolaire, le Centre Diocésain de Communication/Notre Dame du Sahel (CDC-NDS) en collaboration avec l’ONG Oxfam à travers le « Projet intégré de communication et d’éducation pour la cohésion sociale et le renforcement du pluralisme religieux dans la région du Nord » a organisé un atelier de formation des éducateurs de la région du Nord, du mercredi 07 novembre au vendredi 09 Novembre 2018 dans la salle de réunion du centre Mgr Louis Durieux de Ouahigouya.

Plus de soixante(60) personnes issues des différentes zones d’intervention du projet ont pris part à cette formation.

 Au cours de cette formation, les responsables de l’ONG OXFAM et l’ambassade du Danemark sont venus saluer et encourager les organisateurs et les participants à cet atelier de formation.

Le thème choisi pour cette formation des responsables de médias et des éducateurs était le suivant : « la laïcité, la citoyenneté, le civisme, la culture de la paix et la non-violence »

Le thème est subdivisé en six(6) sous thèmes présentés par différents communicateurs :

  • Communication du coordonnateur du projet Oxfam (Ab Victor Ouédraogo) sur la présentation synthétique du projet et sur la base de données du projet

 

 

 

  • Communication 1 : Rôle et contribution de l’enseignant dans l’éducation religieuse, la socialisation des jeunes et la promotion des valeurs de tolérance, de civisme. Par Mr l’abbé Hyacinthe OUEDRAOGO

 

 

  • Communication 2 : Montée de l’extrémisme violent et du radicalisme religieux dans la région du Nord : enjeux sociaux et sécuritaire. Une communication donnée par le commissaire centrale adjoint Mr GANAM Abdoul Rasmané

 

 

  • Communication 3 : La laïcité et le défis de l’éducation religieuse dans les établissements : enjeux et perspective pour la résilience des jeunes face à l’extrémisme violent. Par le Pr Albert OUEDRAOGO

 

 

  • Communication 4. : L’éducation des élèves face à l’influence des réseaux sociaux : enjeux et approche. Par Mr Lamine GANSORE

 

 

 

  • Communication 5 : Analyse et mécanismes de gestion des crises en milieu scolaire. Par Edith SAWADOGO du Ministère des droits humains et la promotion du civisme

 

 

 

  • Communication 6 : Rôle et place des APE dans l’éducation civique et la résolution des conflits par Mr Kassoum OUEDRAOGO.
  1. Objectif de l’atelier de formation

Outiller les éducateurs pour un savoir-faire pédagogique inclusif prenant en compte laïcité et religion et valeurs traditionnelles en vue de l’accroissement de la capacité de résilience des jeunes scolaires face à l’extrême violent, l’intolérance, le rejet des autres, la radicalisation dans la société burkinabé.

  1. Résultat attendu

Les éducateurs formés deviennent des messagers de non-violence susceptibles d’influencer les comportements des jeunes scolaires dans une perspective de recherche de cohésion sociale et de paix.

Ismaël OUEDRAOGO

Radio Notre Dame du Sahel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 3 =