mardi, novembre 24, 2020
Home > Actualités > Lancement du PER: Le CDC vise 270 000 enfants en situation d’urgence.

Lancement du PER: Le CDC vise 270 000 enfants en situation d’urgence.

La cérémonie de lancement du Programme d’éducation par la radio (PER) a eu lieu le mardi 26 mai 2020 à la salle de réunion du Gouvernorat du Nord à Ouahigouya. Elle était placée sous la présidence du secrétaire général de la région (SGR), représentant le Gouverneur de la région du Nord, Salmata Dabal.

Le top de départ officiel des activités du Programme d’éducation par la radio (PER) a été lancé le 26 mai 2020 à Ouahigouya, capitale de la région du Nord. A l’occasion, des cadres du Gouvernorat du Nord, des haut- commissaires, des directeurs régionaux et provinciaux de l’éducation de la région concernée par le programme ont effectué le déplacement. Il s’agit pour eux de donner du crédit au programme, de témoigner de leur accompagnement et d’apporter leur regard critique sur la démarche de mise en œuvre.

Lorsque l’accès à l’école est difficile voire impossible en raison de l’insécurité ou pour d’autres raisons, il est recommandé d’employer les outils et méthodes d’apprentissage alternatifs. PER s’inscrit dans cette dynamique. Une telle initiative ne peut réussir que si elle est portée par toute la communauté. Dans son allocution, le secrétaire général de la région a invité ses cadres de l’administration publique burkinabè à soutenir cette dynamique d’implémentation du projet dans la région du Nord. Aussi a-t-elle lancé « ce n’est un secret pour personne qu’à travers ce lancement, les partenaires que sont CDC, UNICEF et le gouvernement du Burkina jouent un rôle primordial dans le renforcement de la cohésion sociale, et dans la lutte contre la montée de l’extrémisme violent, et devraient, à ce titre, bénéficier d’accompagnement dans leurs efforts. L’UNICEF, en apportant cet appui financier, veut contribuer à : accroître le taux brut de scolarisation en vue d’une contribution à l’atteinte des objectifs de l’Education Pour Tous (EPT), promouvoir le droit de l’enfant et de la jeune fille en particulier, réduire le travail des enfants et le mariage précoce des filles ».

Pour l’abbé Victor OUEDRAOGO, Directeur du CDC et Coordonnateur du PER, ce programme vient à point nommé car il va accroître l’offre éducative dans notre pays. De même il va s’agir maintenir et susciter le goût pour l’école auprès des enfants dans cette situation d’insécurité et de COVID que connait le pays et

Une projection de film sur les activités du programme sur la période deux mois, une présentation suivie de question-réponse ont été les grands axes de cette cérémonie.

Au total, le programme va toucher 270 000 enfants (dont 140 000 filles et 2 000 enfants handicapés) affectés par l’insécurité qui vont écouter des lectures et calculs à la radio sous la conduite de tuteurs communautaires (équivalents d’« enseignants » désignés la communauté) et de membres des comités de gestion bénévoles (COGEB) qui veillent à la bonne écoute des émissions. Les émissions sont diffusées à travers six (06) radios partenaires dont deux de la région du Sahel à savoir « la Voix du Loroum » et « Notre dame du Sahel » dans la région du Nord. Le ratio des radios qui diffusent les émissions dans les zones à fort défis sécuritaires est de deux par région.

Ce lancement a pour objectif de favoriser une meilleure connaissance et l’adhésion des acteurs dans l’atteinte des objectifs du programme d’éducation par la radio (PER) dans la région du Nord. Les jours qui suivent, deux autres lancements auront lieu dans les régions du Centre-Nord et du Sahel, concernées elles-aussi par le programme.

Le Programme PER est mis en œuvre par le Centre diocésain de communication (CDC) de Ouahigouya en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale et de la Promotion des langues nationales (MENAPLN) et le soutien financier de l’UNICEF.  A vos postes si vous êtes dans ces régions concernées ! Roger SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 13 =