jeudi, novembre 26, 2020
Home > Actualités > Formation de 50 femmes sur les techniques d’animation sur la promotion de la cohésion sociale et la lutte contre l’extrémisme violent.

Formation de 50 femmes sur les techniques d’animation sur la promotion de la cohésion sociale et la lutte contre l’extrémisme violent.

Du  28 au 29 janvier 2020 a eu lieu au Centre Louis Durieux, une formation initiée par le Centre Diocésain de Communication de Ouahigouya au profit des femmes des Clubs d’écoute et de Dialogue (CED). Monsieur SORE Boureima, chef du projet REDIRE était le communicateur du jour.

  Pendant deux jours, il a partagé ses expériences avec les 50 femmes sur les techniques d’animation sur la promotion de la cohésion sociale et la lutte contre l’extrémisme violent

Cette formation entre dans le cadre de La mise en œuvre des activités du Projet d’Appui à la Résilience des Communautés face aux menaces terroristes (PARC) dans la région du Nord que le CDC mène en partenariat avec l’ONG OXFAM. Ce projet couvre au total 14 communes et quarante (40) villages de la région et a pour objectif global de contribuer au renforcement de la cohésion sociale et de la paix dans la région du Nord.

L’objectif global de cette activité est de renforcer l’implication des femmes dans la prévention de l’extrémisme violent et la consolidation de la cohésion sociale dans la région du Nord

De façon spécifique, il s’agissait d’outiller les 50 femmes sur:

             Les techniques d’animation /causerie éducatives

             L’Information Education, Communication (IEC)/ Communication pour le Changement de Comportement (CCC)

             Les techniques de plaidoyer

Des motifs de satisfactions ont été tirés à l’égard de la mobilisation des participants, et la qualité de la communication.

 

Ismaël OUERDAOGO

Community management

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 23 =