Reconstruction du vivre-ensemble : Le projet Pro_DIVE rappelle aux jeunes leur rôle dans ce processus

Le 22 Juin 2022, le Projet de promotion du dialogue interreligieux et du vivre-ensemble (Pro_DIVE) dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités a organisé une conférence publique au sein de la Radio Notre Dame du Sahel sis au secteur 1 de Ouahigouya. Ayant regroupé les élèves, les étudiants, les associations confessionnelles et non confessionnelles des jeunes de la ville, ladite conférence avait pour thématique : « Rôle et Place des jeunes dans la reconstruction du vivre-ensemble ». Cette activité avait pour objectif de sensibiliser les participants sur leur rôle et place dans la reconstruction du vivre ensemble.

Au regard de la crise sécuritaire et humanitaire difficile dans laquelle se trouve le Burkina Faso, toutes les couches de la société doivent impérativement jouer leur partition pour le retour d’une situation plus apaisante. Les jeunes particulièrement sont ceux sur qui l’espoir se repose.

C’est sans doute dans cette dynamique que s’inscrit cette conférence publique à l’endroit de ce public cible. L’objectif poursuivie par cette activité est d’accroitre la sensibilisation sur les thématiques en faveur du vivre ensemble. De façon spécifique il s’est agi d’une part de sensibiliser les jeunes sur leur rôle dans la reconstruction du vivre-ensemble et d’autre part outiller ces derniers sur les notions de citoyennetés et du civisme.

Ainsi, le conférencier commis à la tâche du jour Yacouba BOLOGO, s’est appesanti sur les facteurs qui favorisent la cohésion sociale afin que les participants comprennent mieux les valeurs de la paix dans une période de crise sécuritaire. Cet exposé a suscité des questions et des apports qui ont permis de consolider les échanges.

Au sortir de cette conférence, les participants ont pris conscience de leur rôle déterminant dans le processus de la reconstruction du vivre ensemble et de la paix. Ils ont donc pris l’engagement être des ambassadeurs de la paix et des promoteurs de la cohésion sociale dans leur milieu de vie.

Financé par l’Ambassade des Pays-Bas au Burkina Faso, Pro_DIVE intervient pour une durée de deux (02) ans dans les régions du Nord, du Sahel et de l’Est. Ce projet est mis en œuvre par un consortium composé de l’ Union Fraternelle des Croyants de Dori (UFC-DORI par ailleurs chef de file, du Centre Diocésain de Communication de Ouahigouya (CDC-OHG) et de l’Association pour le Développement des Communautés Villageoises de Fada (ADCV) .

Ismaël Ulrich OUEDRAOGO, Chargé de communication PRo_DIVE/Ouahigouya.

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 × 26 =