CDC/NDS : Célébration de la 6ième édition de la journée des communautés du Centre Diocésain de Communication.

Le samedi 25 mai 2024, le Centre Diocésain de Communication a  vibré  au rythme de la diversité des communautés sous le thème «  Diversité culturelle et culture du Dialogue ». L’activité s’est tenue dans l’enceinte Radio Notre-Dame du Sahel appelée en langue Moore Radio Kolg-Zanga. Son objectif est de contribuer à la création d’interactions positives entre différents groupes sociaux, à la consolidation de la coexistence pacifique et de la cohésion sociale dans la Province. Les activités menées au cours de cette journée, ont connu la présence de plusieurs autorités religieuses, coutumières et administratives.

C’est sous le thème «Diversité culturelle et culture du Dialogue  pour la paix.», que le Centre Diocésain de Communication (CDC), à travers la Radio Notre-Dame du Sahel a convié les différentes communautés qui vivent à Ouahigouya pour marquer leur affection à l’une l’autre le samedi dernier,  25 mai 2024.Cette initiative a réunie 20 communautés ( Peulh , Bissa, Sud-Ouest , Gourounsi, Gourmantché , Nigérienne , Tchadienne , Béninoise etc.……) au total dont celle malienne en qualité d’invitée d’honneur. Cette diversité communautaire a mis en valeur les potentialités culturelles et culinaires afin de prôner la cohésion sociale et le bon vivre ensemble. Le principal cri de cœur était celui appelant à l’union et à la solidarité entre les communautés pour un Burkina Faso de paix.

Durant les 24 h, une panoplie d’activités ont été menées dont une visite chez le chef coutumier du Yatenga, Naaba Kiba, demandant sa bénédiction pour la réussite des activités de la journée, une visite des stands, une rue marchande , un repas communautaire et enfin une démonstration de danse de chaque communauté.

Pour le Vicaire général , représentant son excellence Monseigneur Justin KIENTEGA, Evêque du Diocèse de Ouahigouya ,: « c’est un sentiment de joie et de fierté pour eux de voir que des personnes et des structures comme le Centre Diocésain de Communication s’engagent fermement à la promotion de la paix et de la cohésion sociale. C’est l’occasion pour eux de le reconnaitre aujourd’hui. Aussi, ajoutait-il que la recherche de la paix et de la cohésion sociale  est un combat qui est noble de nos jours et cette journée dédier aux communautés sera un appel à l’union des communautés car tous les hommes sont des frères et sœurs, ce qui signifie que toutes les communautés sont égale ».Il concluait en ces termes : « Vive la fraternité, vive la cohésion sociale, vive les communautés, vive la paix ! ». Quant au Directeur du CDC,

l’initiative de cette journée des communautés pour sa structure est d’une part, valoriser la parenté à plaisanterie mais aussi de trouver des éléments catalyseurs qui puisent unir et aider les uns et les autres à vivre en harmonie dans un monde devenu planétaire. Alors il a souhaité que cette journée joue un rôle important pour le retour d’un bon vivre ensemble entre les différentes communautés.

C’est à travers une soirée orchestrale que cette belle journée dédiée aux communautés a pris fin aux environs de 19h30.

En rappel,  ce fut dans les années 1988, que Monseigneur Marius Ouédraogo a eu l’idée de construire un Centre Diocésain Audio-visuel (CAV) pour son diocèse. Après le décès de monsieur Marius Ouédraogo, le Centre Audiovisuel sera créé le 1 novembre 1997 par Monsieur Philippe Ouédraogo aujourd’hui archevêque de Ouagadougou.

Pour donner une nouvelle dynamique au Centre dans le sens de la communication, intégrée, le CAVNDS devient avec Monsieur Justin Kientega en juin 2012 le Centre Diocésain de Communication-Notre Dame du Sahel (CDC-NDS).

Chargée de communication, OUEDRAOGO .T.Edwige.Michelle.N

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 9 =