Le Centre Diocésain de Communication célèbre la 58ème édition de la journée Mondiale des Moyens de la Communication Sociale dans un contexte de résilience.

Du samedi 11 au dimanche 12 mai 2024, le Centre Diocésain de Communication à travers la radio Notre Dame du Sahel a célébré la 58ème édition de la journée Mondiale des Moyens de la Communication Sociale dans ses locaux sis au secteur 01 de Ouahigouya. L’objectif de cette célébration était de mieux faire connaitre les moyens de communication au niveau des Paroisses, des Diocèses et des services de l’Eglise Catholique.

Depuis sa création, le Centre Diocésain de Communication-Notre-Dame du Sahel de Ouahigouya a été un outil d’Evangélisation à travers sa radio  et a contribué au développement social, à  la stabilité et à la résilience des communautés. Etant donc au service des communautés à travers ses outils de communication, le CDC a marqué une attention particulière cette année à la journée mondiale de la communication sociale. A cet effet, il a organisé du samedi 11 au dimanche 12 mai plusieurs activités.

L’objectif visé par le CDC dans la célébration de cette journée est de mieux faire connaitre les moyens de communication au niveau des Paroisses, des Diocèses et des services de l’Eglise Catholique.

Au cours de ces deux jours d’activités placés sous le thème : « Intelligence artificielle et sagesse du cœur : Pour une communication pleinement humaine », les chargés de communications des paroisses et des institutions ont bénéficié d’une formation sur les techniques de prises de vues, sur le traitement de l’information. Aussi la Radio a-t-elle marqué sa rentrée médiatique et profité présenter sa grille de programmes. Egalement il y a eu une soirée reggae dans l’enceinte de la radio dans la soirée du dimanche 12 mai.

Ces activités ont été menées dans le but d’amener les chrétiens  à découvrir les médias et les supports de communication  proposés par l’Eglise, à prier pour les hommes et les femmes professionnels de la communication, à récolter des fonds pour soutenir les services Diocésains de l’Information et de la Communication. Et leur faire comprendre que l’Eglise suit l’évolution de la technologie des moyens de communication: sites Internet, blogs, newsletters, bulletins Diocésains, journaux Paroissiaux, affiches, radio et télévision, édition.

Le Directeur du CDC, Abbé Raoul Konseimbo s’exprimait en ces termes : « C’est la toute première fois que nous célébrons cet évènement et je suis déjà content de l’intérêt de mes collaborateurs. Je vous rassure que désormais cet évènement sera marqué dans notre calendrier d’activités et chaque année nous la fêterons car qui parle de Centre Diocésain de Communication, parle de la communication. Nous sommes une structure de communication au service social et de la communauté, donc nous ferons de cet évènement, un évènement pour tous. »

En rappel,  ce fut dans les années 1988, que Monseigneur Marius Ouédraogo a eu l’idée de construire un Centre Diocésain Audio-visuel (CAV) pour son diocèse. Après le décès de monsieur Marius Ouédraogo, le Centre Audiovisuel sera créé le 1 novembre 1997 par Monsieur Philippe Ouédraogo aujourd’hui archevêque de Ouagadougou.

Pour donner une nouvelle dynamique au Centre dans le sens de la communication, intégrée, le CAVNDS devient avec Monsieur Justin Kientega en juin 2012 le Centre Diocésain de Communication-Notre Dame du Sahel (CDC-NDS).

OUEDRAOGO T.E.Michelle.N

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 27 =