Cérémonie officielle de lancement du Programme d’Education par la Radio  et clôture de la Formation Modulaire Qualifiante au profit des 345 jeunes et adolescents de la région de la Boucle du Mouhoun.

Le  Mardi 07 mai 2024, à Dédougou, dans la grande salle de réunion du Gouvernorat de la Région de la Boucle du Mouhoun, a eu le lancement officiel du « Programme d’Education par la Radio (PER) et la clôture de la Formation Modulaire Qualifiante au profit des 345 jeunes et adolescents de la région de la Boucle du Mouhoun.»(FMQ).  Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Mr. le Gouverneur de la région, de Mr. Monsieur le Directeur Régional de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes et du Directeur du Centre Diocésain de Communication. L’objectif général de cette activité est de lancer officiellement le programme d’éducation par la radio et rendre compte à l’autorité régionale de la mise en œuvre de la formation modulaire qualifiante au profit des 345 jeunes et adolescents dans la région de la Boucle du Mouhoun.

Le PER, dénommé «  Programme d’Education par la Radio », a été officiellement lancé le 07 mai 2024 à Dédougou. La cérémonie de lancement a été organisée par le Centre Diocésain de Communication et s’est déroulée en présence des Autorités Administratives, Religieuses et coutumières de la région. Ce fut également une occasion pour le CDC de marquer la clôture de la « Formation Modulaire Qualifiante au profit de 345 jeunes et adolescents » et « l’apprentissage par la Radio au profit de 600 enfants », qui se sont tenus dans la région.  Cette activité avait pour objectif de présenter aux autorités régionales les activités du programme d’éducation par la Radio engagées par le CDC et ses partenaires dans la région de la Boucle du Mouhoun et avoir leur adhésion pour leur réalisation, de clôturer officiellement la Formation Modulaire Qualifiante au profit des 345 jeunes et adolescents affectés par la crise sécuritaire dans la région. Cette clôture s’est matérialisée par la remise des attestations de formation et des kits de perfectionnement et d’installation aux apprenants. L’activité a par ailleurs permis de lancer officiellement le Programme d’Education par la Radio dans la région de la Boucle du Mouhoun.

 La cérémonie a débuté par une cérémonie d’ouverture, avec les mots de bienvenue du Directeur du Centre Diocésain de Communication, et le discours d’ouverture du gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun. Le gouverneur dans son discours a souligné que : «l’engagement et la détermination du CDC , de l’ONG ASMADE , de l’association Salaki et leurs différents partenaires pour accompagner l’Etat dans sa quête d’un mieux-être pour les populations en dépit des limites que nous impose la situation sécuritaire sont vivement salués. Il demande aux bénéficiaires du Programme d’Education par la Radio d’être assidus dans les différents centres afin de tirer profit et aux adolescents bénéficiaires de la Formation Modulaire Qualifiante à faire bon usage des connaissances reçues et des kits d’accompagnement pour leur perfectionnement et leur installation. ». Quant au Directeur du CDC, il a remercié les partenaires de l’éducation pour leur soutien et leur contribution à la promotion de l’éducation avec une mention spéciale pour leurs initiatives dans le secteur de l’éducation en Situation d’Urgence. C’était au tour de 11h que cette cérémonie a pris fin dans une ambiance conviviale.

Le Directeur du CDC

En rappel, le Projet« Programme d’Education par la Radio » (PER), est mis en œuvre par la collaboration de deux structures (Centre Diocésain de Communication et de l’Association SALAKI). Il est sous le financement de l’UNICEF.  Il intervient dans la région de la Boucle du Mouhoun précisément dans six(06) provinces pour une durée de neuf(09) mois. Et Quant à la « Formation Modulaire Qualifiante au profit de 345 jeunes et adolescents » et « l’apprentissage par la Radio au profit de 600 enfants », il était mis en œuvre par le CDC  pour une durée de trois mois sous le financement de son partenaire l’ONG ASMADE qui intervient dans le domaine de la protection.

T.E.Michelle OUEDRAOGO, chargée de communication.

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =