Projet PREDIRE : Célébration de la deuxième de la journée de la fraternité humaine.

Le mercredi 1er Novembre 2023, dans les locaux de la Radio Notre-Dame du Sahel de Ouahigouya, a eu lieu la célébration de la journée de la fraternité humaine sous le thème « Un pour tous, tous pour un, la fraternité humaine au service de la paix et de la cohésion sociale ». Cet événement entrait dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de « Prévention des Conflits, de Renforcement du Dialogue Intercommunautaire et de Résilience socio-économique des communautés des régions du Nord et du Centre-Nord du Burkina Faso » (PREDIRE). Elle a eu pour objectif de renforcer la fraternité humaine entre les communautés de base des zones d’intervention du projet.

Le Burkina Faso, ces dernières années, vit de multiples violences sociales qui rendent la vie de sa population difficile et met les activités socio-économiques en péril.  Face à cette situation, le Projet PREDIRE a organisé une fois de plus, une journée dédiée à la valorisation de la fraternité Humaine sur le thème : « Un pour tous, tous pour un,  la fraternité humaine au service de la paix et de la cohésion sociale ». L’objectif de la célébration était de renforcer la fraternité humaine entre les communautés de base des zones d’intervention du projet. Elle  s’est tenue sous la présidence du Gouverneur de la Région du Nord et sous le parrainage de son Excellence Monseigneur Justin KIENTEGA, Evêque de Ouahigouya. Plusieurs autorités régionales, religieuses, coutumières de la localité et des partenaires techniques et financières ont également honoré la journée par leur présence. Ces dernières ont loué l’initiative tout en saluant les efforts renouvelés du CDC pour le retour de la paix  et la promotion de la cohésion sociale.

Au cours de cette cérémonie, cinq (05) personnalités ont obtenu des titres de reconnaissance du Comité Régional de Promotion de la Fraternité Humaine du Nord, pour leurs efforts en faveur de la paix et de la promotion de la fraternité humaine au Nord. Il s’est agi de Rassam Naaba, ministre de Naaba Kiiba ; Monsieur Barry, artisan de la paix et du vivre ensemble ; Cheikh MANDE, maitre coranique et initiateur des émissions sur la cohésion sociale ; Pasteur Léonard KINDA, directeur de la radio du LAC de Kongoussi et président de l’Association Dignus et de l’Abbé Gabriel KINDO fervent religieux et aumônier des couples Islamo-chrétiens. Le directeur du CDC,  Abbé Raoul KONSEIMBO, pour sa part n’a pas tari de mots de félicitation  à l’endroit de tous les acteurs qui œuvrent jours et nuits pour la paix et la cohésion sociale. Il insistait : « Vous acteurs de paix, je suis satisfait déjà de votre engagement et votre détermination.  Je vous encourage donc à persévérer dans ce sens car la beauté de l’humanité se voit en travers la paix et le vivre ensemble ».  Il allait plus loin en  faisant  comprendre que : « dans les milieux de vies respectifs, nous devons faire comprendre que toutes les religions se valent et nous n’avons qu’un seul Dieu qui est là pour tous. Nous sommes des frères et sœurs donc nous devrons ensemble rechercher la paix et cultiver en nous la fraternité», montrant ainsi l’importance de la fraternité humaine dans la quête de la paix.

Un repas communautaire a mis fin à la célébration de la journée de la fraternité humaine.

En rappel, le projet PREDIRE est financé par le Royaume de Danemark à travers l’ONG PARTICIP. Il a une durée de deux (02) ans.

T. Edwige. Michelle. OUEDRAOGO, chargée de communication.

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 1 =